Débat – Contrat de travail d’étranger au Maroc avec Jean-Yves Leconte – Sénateur – 17/01/2016

Le groupe Français du Monde Maroc de Casablanca a le plaisir de vous inviter à un débat sur le contrat de travail d’étranger au Maroc le dimanche 17 janvier 2016, à 17 heures, au Lycée Lyautey de Casablanca, salle Delacroix (accès rue Indochine), en présence de spécialistes de ce sujet au Maroc et de . . . → Lire la suite : Débat – Contrat de travail d’étranger au Maroc avec Jean-Yves Leconte – Sénateur – 17/01/2016

TOUT SAVOIR SUR : LES SUCCESSIONS INTERNATIONALES

Depuis le 17 août 2015, date d’entrée en application du règlement Européen 650 sur les successions internationales qui prévoit l’application de la loi du pays du dernier domicile du défunt, la situation successorale des Français du Maroc se trouve modifiée.

Nouveautés :

– Ce Règlement permet de choisir la loi de son État de nationalité pour régir l’ensemble de sa succession.

– Si une personne ayant la double nationalité (franco-marocaine) ou si un Français ou une Française ayant des enfants, conjoints ou ascendants musulmans choisissent la loi française, celle-ci s’appliquera à leurs biens en  France et la loi marocaine à leurs biens au Maroc.

– Si un bi-national, résident au Maroc, a des biens en France et s’il n’a pas fait de professiojuris (c.a.d n’a pas choisi la loi applicable à sa succession), c’est la loi marocaine qui s’applique en France :

  • les parents du défunt héritent 1/6ème chacun, même lorsqu’il y a des garçons et des filles.
  • s’il n’ y a que la maman comme conjoint survivant et une ou plusieurs filles, les frères et sœurs paternels du défunt viennent à la succession.

Lire la suite TOUT SAVOIR SUR : LES SUCCESSIONS INTERNATIONALES

CSG-CRDS : communiqué des sénateurs des Français de l’étranger

Remboursement des prélèvements (CSG et CRDS) sur les revenus fonciers des Français de l’étranger

Bonne nouvelle : Le Gouvernement, prenant acte des décisions de la Cour de justice de l’Union européenne et du Conseil d’État, a décidé de procéder au remboursement des prélèvements sociaux (CSG, CRDS, etc.) qui ont été effectués à tort sur . . . → Lire la suite : CSG-CRDS : communiqué des sénateurs des Français de l’étranger

Vide-grenier le 18 octobre 2015 à Casablanca – Entrée libre

Les Français du Monde de Casablanca organisent le vide-grenier de la rentrée !

RETOUR EN FRANCE / COUVERTURE MALADIE

Vous venez du Maroc pour vivre votre retraite en France, quelle sera votre couverture maladie ?

Article source sur : http://www.cleiss.fr/particuliers/venir/retraite/maroc.html

La Convention franco-marocaine de sécurité sociale du 22 octobre 2007 vous permet, si vous êtes ressortissant français ou marocain ou d’un Etat membre de l’Union Européenne est lié au Maroc par une . . . → Lire la suite : RETOUR EN FRANCE / COUVERTURE MALADIE

Vide grenier à Casablanca – 17 mai 2015

Conférence Les droits matrimoniaux pour les couples mixtes et étrangers au Maroc

Conférence « Les droits matrimoniaux pour les couples mixtes et étrangers au Maroc » organisée par FRANCAIS DU MONDE CASABLANCA, le mardi 27 janvier 2015, à 19 heures, au Lycée Lyautey  Pour en savoir plus : Guide des Français Expatriés au Maroc à télécharger sur le site des Notaires de . . . → Lire la suite : Conférence Les droits matrimoniaux pour les couples mixtes et étrangers au Maroc

Résultats Elections consulaires 2014 – Maroc

Les résultats des élections consulaires du Maroc sont disponibles !

Sur le Maroc, les listes Français du Monde arrivent en première position ; elles obtiennent 9 élus sur 21 conseillers.

C’est un bon résultat ! Merci à tous les électeurs qui nous ont fait confiance !

——————————————————–

Plus de détails dans le tableau ci . . . → Lire la suite : Résultats Elections consulaires 2014 – Maroc

RENCONTRE AVEC Mme Kalliopi Ango Ela, Sénatrice, le 31 mars 2014

RENCONTRE AVEC Mme Kalliopi Ango Ela, Sénatrice des Français de l’étranger,Groupe Ecologiste organisée par FRANCAIS DU MONDE CASABLANCA le lundi 31 mars 2014 à 18h30 au Lycée Lyautey Salle Eugène Delacroix de Casablanca « Une nouvelle orientation de la politique française de coopération » Débat sur la loi sur la politique de développement et de . . . → Lire la suite : RENCONTRE AVEC Mme Kalliopi Ango Ela, Sénatrice, le 31 mars 2014

Pouria Amirshahi, Député des Français de l’étranger, au Maroc – Mars 2014

2,5 millions de Français qui vivent hors de France, c’est une chance !

21 mars 2014

Pouria-Amirshahi-300x180Lepetitjournal.com a profité de la venue du député des Français de l’étranger (9e circonscription, Afrique du nord et de l’ouest) à Casablanca pour le rencontrer et faire le point avec lui sur son mandat.

Lepetitjournal.com : Monsieur le député, pouvez-vous nous expliquer votre rôle, suite à la création de ce mandat en 2012 ?
Pouria Amirshahi : La France a supprimé 11 députés en métropole pour créer 11 postes de députés à l’étranger, suite au constat qu’il n’était pas normal que 2,5 millions de Français établis hors de France ne soient pas dépositaires, comme les autres Français, d’une part de la souveraineté nationale. Mon rôle est donc de les représenter à l’assemblée nationale, de faire la loi et de concourir à l’intérêt général.
Je mets sur la table les sujets spécifiques des Français de l’étranger: Par exemple, je me suis adressé au gouvernement concernant la réouverture du lycée français de Bamako et la maitrise de la hausse des coûts de scolarité spécifique au Maroc.
Sur les lois générales, je ramène la question des Français de l’étranger dans le débat et je demande des amendements : par exemple pour que la plus-value à la revente d’un bien immobilier en France soit alignée sur le régime des autres Français au sein de l’espace économique européen, afin de respecter le principe d’égalité face à l’impôt. J’aimerais aussi qu’en matière de retraite, les années de travail effectuées hors de France puissent être intégrées dans l’acquittement des droits à la retraite.

Comment sont perçus tous ces Français vivant à l’étranger?
Au départ, il y avait le cliché et parfois l’injure de soupçon d’évasion fiscale. Ou alors une grande méconnaissance concernant le nombre très important de Français établis hors de France. Mon rôle est de normaliser l’image des Français de l’étranger et de montrer que c’est une chance et qu’il n’y a pas à s’en inquiéter, c’est un enrichissement pour la France et ça participe au renforcement des liens entre la France et les autres sociétés. Depuis mon élection, j’ai constaté que les parlementaires s’habituent à cette représentation et à l’extension de l’intérêt général au-delà des frontières.

Lire la suite Pouria Amirshahi, Député des Français de l’étranger, au Maroc – Mars 2014