MEMO SUR : LES AIDES SOCIALES POUR LES FRANCAIS DE L’ETRANGER

L’Etat français, par l’intermédiaire des conseils consulaires pour la Protection et l’Action Sociale, peut dispenser des aides sociales aux citoyens démunis et régulièrement inscrits au registre des Français hors de France d’un des consulats de France au Maroc.

Adulte de plus de 65 ans, vous avez de très faibles ressources ou ne percevez aucune retraite.

Vous pouvez bénéficier d’une allocation dite de solidarité d’un montant maximum de 517 euros par mois pour l’année 2016. Cette allocation est différentielle : elle s’élèvera à la différence entre ce montant et vos ressources personnelles. Elle est donc variable et tient compte de vos ressources personnelles.

Adulte (plus de 20 ans), vous souffrez d’un handicap.

Vous êtes titulaire d’une carte d’invalidité française (délivrée par une des Maisons Départementales des Personnes Handicapées–MDPH en France) en cours de validité, attestant d’un taux d’incapacité temporaire ou permanent au moins égal à 80 %, vous disposez de revenus inférieurs à 517 euros par mois (ou l’équivalent en dirhams) alors vous pouvez bénéficier d’une allocation dite « adulte handicapé ». Le montant de cette allocation est différentiel, vous toucherez la différence entre 517 euros et vos ressources personnelles.

Une aide complémentaire (151 €/ mois), cumulable avec celle d’adulte handicapé, peut vous être octroyée si sur votre carte d’invalidité est annotée de la mention: «nécessité d’une tierce personne».

MÉMO_Aides_sociales_Francais_à_l’étranger_2016_vf2

Vous avez la charge d’un enfant ou un adolescent de moins de 20 ans souffrant d’un handicap.

Titulaire d’une carte d’invalidité en cours de validité délivrée par une Maison du Handicap en France lui accordant un taux d’invalidité égal ou supérieur à 50 %, alors une allocation dite « enfant handicapé » d’un montant de 153€ peut lui être attribuée, quelles que soient vos ressources.

Une aide mensuelle complémentaire peut être allouée dans les mêmes conditions que pour les adultes handicapés.

Si votre enfant n’est pas encore titulaire de la carte d’invalidité, votre consulat est à même de vous vous indiquer les démarches à suivre en vue de constituer un dossier de demande auprès d’une Maison du Handicap en France (celle de Paris étant la plus en lien avec les consulats pour vous fournir la liste des documents nécessaires à joindre à ce dossier.

Vous avez un enfant ou plusieurs enfants et n’avez pas ou peu de revenus pour les élever.

Vous avez besoin d’une aide financière pour assurer leur insertion sociale (soutien psychologique, médical, alimentaire) alors vous pouvez bénéficier d’un secours mensuel spécifique. Vous pouvez vous rapprocher du service social du consulat dont vous dépendez pour de plus amples informations.

Vous êtes temporairement dans le besoin, suite à des événements personnels ou familiaux difficiles, vous avez des moyens d’existence précaires.

Vous pouvez bénéficier à titre exceptionnel d’une aide financière ponctuelle.

Un seul réflexe à avoir : adressez-vous au service social de votre consulat pour retirer votre dossier. Si vous rencontrez des difficultés dans vos démarches, vous pouvez contacter vos conseillers consulaires de Français du Monde-adfe afin qu’ils puissent vous aider à suivre et défendre votre dossier lors du prochain conseil consulaire.

Remarque : Ce mémo Français du Monde est avant tout un document d’information. Il n’engage pas la responsabilité de l’association. Nous sommes à votre disposition, dans nos permanences, pour vous aider en cas de difficultés.

Commentaires fermés