INFORMATION ET DEBATS UTILES… ET BONHEUR D’ETRE ENSEMBLE

Le 17 mai dernier à l’invitation du nouveau bureau et de son président, 40 personnes se sont rendues à la soirée d’information , et au repas qui a suivi.
L’objectif était de se connaître, de passer ensemble un moment agréable et de s’informer sur la réforme des bourses scolaires et les frais de scolarité, la représentation des français de l’étranger, et des questions pratiques d’actualité : renouvellement de la carte de séjour.
En dernière minute, notre député (9° circonscription) Pouria Amirshahi a pu participer

Parmi les nombreux points évoqués par Bérangère el Anbassi, conseillère de l’Assemblée des Français de l’Etranger, membre de l’Adfe de Marrakech, nous en retiendrons 3 :

1 – les montants financiers issus de la suppression de la Prise en Charge (PEC) par l’Etat des frais de scolarité des lycéens français des classes terminales sont intégralement rétrocédés au budget des bourses scolaires. Il est donc en augmentation.
Il ne s’agit donc pas d’une mesure de rigueur aveugle et injuste, consistant à supprimer des budgets comme cela est souvent présenté par des opposants sans scrupules ou à tout le moins mal informés, mais d’une mesure de justice permettant à davantage d’enfants français d’accéder aux écoles françaises.
Notre satisfaction est certes relative, mais bien réelle, puisque la réforme du calcul et de l’attribution des bourses doit permettre d’adoucir, voire de compenser intégralement l’augmentation des frais de scolarité, et mieux équilibrer la charge de la scolarité pour davantage de familles

2- Une rigueur et une « transparence »:accrues dans les méthodes de calcul des ressources familiales, ainsi que les barèmes d’attribution des bourses . les indicateurs et critères peuvent être connues de tous, à tel point que l’on pourrait – à un moment donné -modéliser le choix et le montant de l’attribution ; le demandeur est informé sur des bases solides et fiables.

3- L’appel à faire remonter les informations, les « retards à l’allumage », les oublis, les dysfonctionnements.. – conséquences quasi inévitables dans les réformes de cette complexité – auprès des bureaux locaux de Français du Monde.
………………….

De nombreuses questions et témoignages venant de demandeurs, de fédération de parents d’élèves, de syndicats professionnels ont rendu la discussion très concrète, utiles pour comprendre et décider.
C’est ce qu’ont conclu finalement les futurs membres des commissions locales de bourses, venus s’informer.

Les autres points du programme n’ont pu être abordés :
– renouvellement de la carte de séjour :nous vous transmettons un document expliquant les étapes à franchir. Transmettez nous vos expériences nous en ferons profiter les adhérents.

– Réforme de la représentation des Français de l’Etranger
C’est une réforme qui paraissait facile et qui part d’un bon sentiment : assurer davantage de services et de liens de proximité aux ressortissants français.
Mais de nouveaux enjeux se dessinent :
qui va faire quoi ? pour quelle compétence territoriale?
On sait deux ou trois choses :
A- il y aura plus de monde : 5 conseillers consulaires sur Casa – grand Casa .
C’est une bonne chose ! encore faut il que toutes les sensibilités politiques soient représentés,
B – il n’y aura pas plus de sous !
On a l’habitude ; ce n’est pas cela qui va nous freiner dans la recherche d’amélioration des conditions de vie des français, d’une plus grande justice sociale, de la réduction des inégalités.
nous savons que nous travaillons pour nos enfants… et les enfants du monde.
C – Qu’il va falloir aller voter, dans un an environ ! Nous irons, il y va de notre crédibilité
D – le rôle de l’ADFE risque d’être amoindri ! peut être sommes-nous trop « proches » ?

———————
Pour finir…
Le repas au restaurant de l’USM a été un régal, animé musicalement par Janis Perruzi, une concitoyenne . qui nous a gracieusement offert sa prestation de Jazz et Bossa nova

Le Président du club et le secrétaire général nous ont proposé des facilités pour l’accès au club, pour les adhérents de l’Adfe et leurs enfants…. nous vous tiendrons au courant, de cela ! et de tout !!

Marcel Reynier
Président délégué

Commentaires fermés